a

Aperiri vivendum has in. Eu fabellas deseruisse mea, hinc solum tractatos vim ad, ut quem voluptua nam. Ei graeci oblique perci.

Recent Posts

    Désolé, aucun article disponible

Quality since 1985.

CapsuleYoga: Faciliter et Relancer la Digestion

.
(Etirement-Mobilité)


Etirer = libérer les tensions
Mobiliser = Activer


Les organes digestifs composent la cavité abdominale qui s’insère via différents tissus à
l’avant de la colonne vertébrale. La structure de notre axe vertébral, son innervation et les
fascias se retrouvent intimement reliés. De par leurs attaches bilatérales il serait tout à fait
avisé de mobiliser la colonne lors d’un désordre digestif bénin et inversement pour des
douleurs dorsales, afin de libérer en profondeur de la contrainte exercée.


C’est pourquoi vous trouverez en plus, ci-dessous, des exercices de mobilité de colonne, afin
de diminuer considérablement l’impact d’une tension se situant dans les viscères ou le rachis
et le risque de douleur dite projetée.
Et comme le disait Hippocrate : « que ton alimentation soit ta première médecine », veillez
donc à avoir une alimentation adaptée à votre constitution, votre activité et donc à vos
besoins. Cet adage se suffit à lui-même pour comprendre l’importance et l’art que représente
le bien manger, m’évitant ainsi de développer des concepts connus, illustrés en épigénétique
et dispensés par des spécialistes dans le domaine.


Matériel : Tapis + Serviette ou couverture enroulée (option : bloc, bolster) -15minutes-
Au sol ou dans le lit.


1.Etirement et éveil


Allongez-vous sur le dos, commencez à vous étirer sur toute la longueur de votre corps
à l’inspire (pointes de pieds tendues, bras étirés dans le prolongement de la tête), à
l’expire relâchez tout le poids du corps dans le sol. 3 fois au total.


Apana (libération des vents).


Toujours allongez sur le dos, emmenez vos genoux vers votre poitrine, les bras sont
entrecroisés au-dessus de vos genoux (pressez une bonne fois vos genoux contre le
buste, puis relâcher sans défaire l’étreinte de vos bras). Restez quelques instants respirez bien,
sentez les organes descendre dans leurs cavités respectives, relâchez bien le dos, les hanches
et les jambes. Quelques minutes.
Astuce : pour raffermir votre périnée (homme ou femme), activez « Moula bandha », légère
contraction du bas ventre, comme si vous reteniez une envie d’urine ou aspiriez un spaghetti.


2.Mobilité et activation


Chat- Vache.


Placez-vous à quatre pattes et alternez extension arrière de colonne (tête et coccyx
vers le ciel) à l’inspire et enroulement à l’expire. Repoussez-vous bien depuis les 4 appuis en
contact avec le sol, afin d’activer la ceinture scapulaire et pelvienne. Si vous travaillez depuis le
sol et que vos poignets sont fragiles vous pouvez légèrement avancer les mains devant vous
(elles dépassent les épaules). Pensez également à bien transférer le poids de votre corps vers
l’arrière à l’expire. Les bras sont toujours tendus, à l’inspire je cherche à allonger la distance
entre ma tête et les épaules le dos se creuse, à l’expire, je viens m’enrouler autour de mon
nombril en laissant le dos s’arrondir.
Quelques minutes pour stimuler l’abdomen et mobiliser votre colonne, suivez le rythme
naturel de votre respiration.
En cas de problématiques cervicales, ménagez les déplacements de votre tête dans l’axe antéro
postérieur.


Torsion assise.


Asseyez-vous jambes entrecroisées devant vous, dos bien droit, tirez la chair de vos
fesses derrière vous, pour coller vos ischions contre le support où vous êtes installé. Le bas
ventre est engagé, le sommet de votre crâne s’ouvre vers le ciel. Avec votre main gauche allez
chercher votre genou droit, laissez votre buste tourner sur votre droite, le regard suit derrière
vous (vous pouvez fermer les yeux afin d’éviter les tensions intra-oculaires). Sentez l’abdomen
qui s’enroule et la torsion qui s’instaure dans votre dos. Repoussez bien votre main gauche
contre votre genou droit pour garder la tension, respirez tranquillement dans l’abdomen de
quelques secondes à une minute en cherchant à allonger votre colonne dans chaque inspire,
puis changez de côté. Main droite qui attrape genou gauche, buste qui twiste sur votre gauche.
En cas de douleur dans les genoux ou de gêne de type sciatalgie, pubalgie… Vous pouvez placer
un bloc ou le drap enroulé sous le genou du coté actif et/ ou problématique.


3.Etirement et apaisement


L’enroulement de l’estomac au sol.


A nouveau allongé sur le dos, décollez les pieds du sol, ramenez les genoux vers votre
poitrine, dans Apana (la libération des vents). Enroulez vos bras autour de vos genoux,
pressez tranquillement et desserrez votre étreinte pour placer vos bras en forme de croix au
sol, soit à 90°. Laissez les genoux descendre sur votre droite, en contrôlant la bascule sur le
côté (afin de limiter le décollement de l’épaule gauche). Permettez à vos jambes de se délier et
de s’intercaler de manière confortable sur le sol. Les genoux sont +/- à hauteur de vos hanches
et de votre bassin, évitez de les positionner plus haut au risque de ressentir un pincement dans
vos lombaires. En cas de douleur au niveau de vos épaules vous pouvez baisser vos bras à 45°
de chaque côté. Il ne vous reste plus qu’à dérouler votre tête sur votre gauche et à fermer les
yeux. Laissez tout le poids du corps s’approfondir dans le support sur lequel vous êtes installé,
placez votre respiration au niveau de votre ventre ou de votre abdomen. Restez quelques
instants, ramenez votre tête dans l’axe, puis vos jambes dans Apana et basculez doucement de
l’autre côté.



*Il est nécessaire que je précise qu’au vu du travail que vous réalisez, vous vous devez
de laisser aller les gaz, les bruissements ou toutes autres manifestations de votre système
digestif (qui s’étend sur le plan anatomique de la bouche jusqu’à l’anus) *


➢ Les inversions sont volontairement exclues de cette capsule afin de présenter des
exercices adaptés en cas de RGO, brûlures, remontées acides… si vous faites exception
à cette catégorie, vous pouvez pratiquer vos torsions en inversion, ou initier un chien
tête en bas durant quelques secondes en respirant profondément.


Déesse au sol.


Allongé sur le dos, mettez vos plantes de pieds face à face les genoux s’ouvrent vers
l’extérieur, les jambes sont fléchies, ramenez les pieds vers le pubis. Laissez le creux lombaire
se former, les bras sont le long du corps, les paumes de mains sont tournées vers le ciel. Vous
pouvez rajouter un bolster sous tout votre dos (depuis les reins jusqu’à l’arrière de votre tête)
ou bien placer la couverture enroulée sous vos épaules. Restez quelques instants respirez bien,
vous pouvez placer une de vos mains sur votre ventre et masser circulairement en appuyant du
bout des doigts dans le sens des aiguilles d’une montre.


L’enfant (genoux ouverts).


Asseyez-vous sur vos talons, écartez légèrement les genoux. Le buste va basculer sur
l’avant afin que vous déposiez votre front au sol ou sur vos bras entrecroisés devant vous.
Relâchez complètement le ventre et laissez les fluides circuler . Tout le poids du corps se
relâche et se détend, enroulez bien la tête contre le support.

Les exercices proposés sont non -exhaustifs.
Minimum 3 fois/ semaine ou en routine quotidienne pour constater une amélioration.

Bonne pratique et excellent moment avec vous-m’aime !


L’ESSENCE DE L’ÊTRE, Thérapies Psychocorporelles, Hypnose & Yoga
*En cas de doutes, il est préférable de consulter un médecin ou un spécialiste en thérapie manuelle (Ostéopathe,
kinésithérapeute, Chiropracteur…).